Actualités

La commission parlementaire du développement régional s’est réunie le 10 et 11 octobre à Bruxelles. Les Députés membres de la commission du développement régional ont échangé avec le Ministre grec du développement sur l’état actuel de la politique de cohésion en Grèce. Les échanges de vues se sont poursuivis avec le Ministre italien de la politique de cohésion sur l’avenir de la politique de cohésion et notamment pour la prochaine période 2014-2020.

Les Députés ont ensuite voté plusieurs rapports et avis parmi lesquels ont été adoptés  l’avis sur le FEAMP ainsi que celui sur le mécanisme européen de protection civile. Pour ce mécanisme, le Député européen Maurice PONGA a déposé plusieurs amendements visant à ce que les Pays territoires d’Outre-mer puissent y participer.

Les membres de la commission parlementaire du développement se sont réunis les 8 et 9 octobre à Bruxelles. Lors de cette réunion, les Députés européens ont examiné deux rapports sur les droits de l’homme, à savoir le rapport annuel du Parlement européen sur les droits de l’homme et la démocratie dans le monde en 2011 et la politique de l’UE en la matière et le rapport sur la révision de la stratégie de l’UE en matière de droits de l’homme. Le Député européen Maurice PONGA  a participé aux débats et a rappelé le lien intrinsèque entre respect des droits de l’homme et développement

Le mardi 9, les Députés de la commission du développement ont participé aux votes pour désigner le vainqueur du Prix SAKHAROV. Ce prix délivré par le Parlement européen récompense des personnalités exceptionnelles qui luttent contre l’intolérance, le fanatisme et l’oppression.

 

Les membres de la commission parlementaire du développement se sont réunis les 8 et 9 octobre à Bruxelles. Lors de cette réunion, les Députés européens ont examiné deux rapports sur les droits de l’homme, à savoir le rapport annuel du Parlement européen sur les droits de l’homme et la démocratie dans le monde en 2011 et la politique de l’UE en la matière et le rapport sur la révision de la stratégie de l’UE en matière de droits de l’homme. Le Député européen Maurice PONGA  a participé aux débats et a rappelé le lien intrinsèque entre respect des droits de l’homme et développement

Le mardi 9, les Députés de la commission du développement ont participé aux votes pour désigner le vainqueur du Prix SAKHAROV. Ce prix délivré par le Parlement européen récompense des personnalités exceptionnelles qui luttent contre l’intolérance, le fanatisme et l’oppression.

Du 24 au 28 septembre, le Député européen Maurice PONGA s’est rendu à Ilulissat au Groenland pour la 11ème édition du Forum Union européenne et Pays et territoires d’Outre-mer (PTOM).

Il était  important pour Maurice PONGA, le seul Député européen originaire d’un PTOM au Parlement européen d’être présent à ce Forum. En effet, cette rencontre était d’une importance particulière puisque les échanges portaient sur la nouvelle Décision d’association Outre-mer (D.A.O) qui régira les relations entre les PTOM et l’Union européenne pour la période 2014 – 2020.

Lors de son intervention, le Député européen Maurice PONGA a félicité la Commission européenne pour le nouveau partenariat désormais orienté sur la compétitivité ou encore l’insertion régionale des PTOM ainsi que l’association plus importante du Parlement européen sur ces sujets. Il a cependant appelé la Commission européenne à simplifier les règles, afin que les citoyens des territoires ultramarins bénéficient au mieux des aides européennes.

Les membres de la commission parlementaire du développement se sont réunis à trois reprises au mois de septembre à Bruxelles.

Une première fois le 3 puis les 17 et 18 septembre. A cette occasion,  les Députés ont notamment discuté du programme ERASMUS pour tous – nouveau programme en matière d’éducation et de formation professionnelle pour la période 2012 – 2020. Le Député européen Maurice PONGA est intervenu dans les débats pour expliquer les amendements qu’il allait déposer sur le rapport pour que l’outre-mer bénéficie pleinement des opportunités de ce programme en prévoyant l’éligibilité des PTOM (Pays et territoire d’outre-mer) au programme et en proposant l’attribution de bourses spéciales, pour les étudiants outre-mer.

Le mardi 18 septembre, Maurice PONGA, a co-présidé une audition intitulée “Comment faire des PTOM des relais de la politique de développement de l’UE”. Cette audition organisée par le Député calédonien avait pour objectif de mieux faire découvrir aux Parlementaires européens les richesses des PTOM. M. PONGA avait invité comme expert pour la Nouvelle-Calédonie, M. DELADRIERE, qui a présenté avec brio le rôle que les PTOM pourraient jouer en matière de développement dans leur région.

Lors de la session plénière qui s’est tenue à Strasbourg du 10 au 13 septembre 2012, les  Députés européens ont échangé avec le Président de la Commission européenne, José Manuel BARROSO sur l’état de l’Union et notamment sur les mesures qui devraient être prises pour faire face à la crise dans la zone euro.

En outre, plusieurs rapports ont été débattus durant cette session sur l’efficacité énergétique, la politique étrangère, ou encore la politique de la pêche. Sur ce dernier dossier, le Député européen Maurice PONGA, responsable pour son groupe politique le PPE au sein de la Commission développement, s’est dit satisfait de la résolution adoptée par le Parlement européen, qui fixe les grandes orientations en matière de pêche pour la période 2014-2020. “La question de la cohérence de la politique de la pêche avec les objectifs du développement a bien été reprise par le Parlement et j’en suis heureux” a déclaré Maurice PONGA.