Actualités

Lors de la session plénière du mois de janvier,  les parlementaires européens ont donné leur feu vert à l’entrée en vigueur de l’accord intérimaire de partenariat économique (APE) conclu entre l’Union européenne et les Etats du Pacifique, dont la Papouasie Nouvelle-Guinée et les îles Fidji, les deux pays de la région du Pacifique réalisant d’importantes exportations vers l’Europe.

Le député européen Maurcie PONGA se félicite de l’approbation de cet accord par le Parlement européen dans la mesure où il traduit l’engagement de l’Union européenne dans cette région du monde et envoie ainsi un signal politique fort aux États de la région.

Selon le député européen, la résolution politique qui accompagne ladécision d’approbation permet de rappeler certaines exigences  : établir avec les États du Pacifique une relation équilibrée et juste, permettant le développement de ces États insulaires tout en préservant les intérêts des citoyens européens.