Actualités

Les membres de la commission du développement se sont réunis à deux reprises au mois de mars, le 9 mars à Strasbourg, puis le 31 mars et le 1er avril à Bruxelles.

Durant ces réunions, les Parlementaires ont notamment adopté un avis sur le règlement relatif à la mise en place d’un mécanisme européen d’auto certification dans le cadre du devoir de diligence relatif aux chaines d’approvisionnement, pour les importateurs responsables d’étain, de tantale, de tungstène, de leurs minerais et d’or originaires de zones de conflit ou à haut risque. Cet avis de la commission du développement a été adopté à une très large majorité et appelle à la mise en place d’un régime contraignant pour les entreprises afin que les minerais originaires de zone de conflit n’alimentent pas les conflits armés.

Les membres de la commission parlementaire du développement régional se sont réunis le 26 mars à Bruxelles.

À l’ordre du jour de cette réunion, plusieurs discussions notamment sur la politique de cohésion et le réexamen de la stratégie Europe 2020 ou encore sur la politique de cohésion et les communautés marginalisées.

Les Députés européens ont également voté plusieurs avis sur les opportunités de croissance verts pour les PTME ou encore sur le fonds européen pour les investissements stratégiques – fonds qui devraient soutenir la reprise de la croissance et l’emploi notamment dans les régions ultrapériphériques, qui sont fortement touchées par le chômage.

Les Députés européens se sont réunis à Strasbourg du 9 au 12 mars. À l’ordre du jour de cette session des discussions importantes sur la préparation du Conseil européen du 19 et 20 mars ainsi que des échanges avec le Roi Abdallah II de Jordanie sur la montée du terrorisme. Les Députés ont également fait le point sur la lutte contre l’épidémie d’Ébola. En tant que rapporteur pour le PPE sur le rapport d’initiative en cours de préparation en sein de la commission du développement, le Député européen Maurice PONGA est intervenu en séance plénière pour rappeler la nécessité de rester mobiliser pour arriver au patient zéro, tout en insistant sur la nécessité d’avoir une approche coordonnée au niveau régional et international sur le sujet.

Le Député européen Maurice PONGA a également été désigné négociateur PPE sur la résolution d’urgence sur la situation de l’accaparement des terres en Tanzanie – une résolution qui appelle notamment les autorités tanzaniennes à respecter le droit des populations autochtones.

Les membres de la commission parlementaire du développement régional se sont réunis le 26 février à Bruxelles.

À l’ordre du jour de cette réunion, plusieurs discussions notamment sur la dimension urbaine des politiques de l’Union ou encore les opportunités de croissance verte pour les PME. Les députés ont également adopté à cette occasion un avis à l’attention de la commission parlementaire Emploi du Parlement intitulé ” le réseau européen des services d’emploi, accès des travailleurs aux services de mobilité et poursuite des marchés du travail”. Cet avis a été adopté à une très large majorité.

 

Les membres de la commission du développement se sont réunis les 2, puis 23 et 24 février à Bruxelles. Durant ces réunions, les Parlementaires ont notamment échangé sur l’efficacité et l’efficience de l’aide ainsi que sur le financement du développement. Ces échanges ont permis d’approfondir la position du Parlement européen sur le rapport en cours d’élaboration sur le financement pour le développement qui devrait être adopté en session plénière au mois de mai prochain, avant la tenue de la Conférence internationale sur le sujet d’Addis Abeba de juillet.

Le lundi 16 février, le Député européen Maurice PONGA a reçu un groupe de la Chambre d’agriculture de Nouvelle-Calédonie au Parlement européen de Bruxelles. Cette rencontre a permis au Député de présenter son travail parlementaire ainsi que d’expliquer les liens qui unissent la Nouvelle-Calédonie à l’Union européenne. Les agriculteurs calédoniens ont également pu visiter le Parlamentarium pour comprendre plus en détails le fonctionnement du Parlement européen qui réunit 751 Députés des 28 États membres de l’Union européenne.